PARTENAIRES ET SPONSORS POTENTIELS

  • Maroc : CNESTEN, Universités, CNRST, AIGAM, AMR, GMTR, AMPM
  • France : CEA, INSTN, AUF, l’Université d’Aix-Marseille/Filière Instrumentation, AREVA, Région PACA, MEDEF, Ambassade de France à Rabat, Institut français Maroc.
  • AFFICHE

    INTRODUCTION

    Suite au succès rencontré à Rabat en 2010 et à Marseille en 2011, la troisième édition de l’école franco-marocaine de la mesure et de l’instrumentation nucléaires EFMMIN est consacrée cette année aux applications de l’instrumentation et de la mesure nucléaire à la médecine et à l’environnement . Ce thème présente à la fois un intérêt pour les communautés scientifiques marocaines et françaises, notamment au niveau de la production des radio-isotopes destinés aux besoins médicaux. Cette production est et sera assurée par les réacteurs nucléaires de recherche nucléaire Triga Mark II au centre d’études nucléaires de la Mâamora au Maroc et le réacteur d’irradiation de type MTR Jules Horowitz au centre d’études de Cadarache en France. Le choix de ces deux champs d'application est, par ailleurs, motivé par les travaux et les réalisations des équipes de recherche dans les deux pays en matière de développement des instruments et outils de mesure, de caractérisation, de contrôle, de diagnostic et de traitement utilisés dans les domaines de la santé et de la médecine, de la surveillance de l’homme et de l'environnement, de la dosimétrie, de la radio-écologie, de l’agro-industrie, de la biologie, et bien d'autres disciplines.

    OBJECTIFS D’EFMMIN 3

    Cette troisième édition, permettra de répondre à des besoins en formation identifiés des deux côtés en matière de développement de l'instrumentation et de la mesure nucléaires dans les domaines de santé, médecine et environnement. Elle permettra, également, d’échanger l’expertise développée dans le domaine de l’instrumentation et la mesure nucléaires entre les deux communautés notamment les chercheurs et les doctorants et d’identifier, par ailleurs, des projets de recherche d’intérêt commun. A cet effet, les participants à cette édition seront invités à présenter leurs travaux de recherche sous forme de posters. Un prix EFMMIN3 sera attribué au meilleur poster qui sera sélectionné par un comité ad hoc.

    PARTICIPATION A L’ECOLE

    La participation à EFMMIN3 est ouverte aux étudiants des écoles d’ingénieurs ou de masters spécialisés en physique nucléaire, en physique médicale et/ou en instrumentation et mesures physiques ainsi qu’aux professionnels techniciens, ingénieurs et chercheurs. Le nombre de participants est limité à une quarantaine de personnes.